Participation du Président de l’INLUCC à la rencontre portant sur “Les erreurs de gestion suite à parution de la loi fondamentale de la Cour des comptes et à la réforme du système financier public”

Aujourd’hui 24 mai 2021, l’Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption, représentée par son Président, M. Imed Boukhris, a participé, et ce en présence du Premier Président de la Cour des Comptes, Néjib Guetari et du Président du Haut Comité du Contrôle Administratif et Financier, Imed Hazgui, à une rencontre intitulée “Les erreurs de gestion suite à parution de la loi fondamentale de la Cour des comptes et à la réforme du système financier public », organisée par la Cour des comptes et avec le soutien du National Center for State Courts (NCSC) en Tunisie, dans le cadre du Programme d’Appui à la Lutte contre la Corruption en Tunisie. Dans son discours, le Président de l’INLUCC a souligné que la question de la mauvaise gestion est l’une des questions les plus importantes sur lesquelles travaille l’Instance, d’autant plus que cette initiative s’inscrit dans un programme national global visant à unifier les efforts de tous les acteurs dans le domaine de la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance. M. Imed Boukhris a estimé qu’il était nécessaire de prévenir les erreurs de gestion pour soutenir le domaine de la gouvernance ; raison pour laquelle l’Instance a pris pendant un certain temps l’initiative, après avoir reçu un certain nombre de dénonciations relevant des erreurs de gestion, d’attirer l’attention de la Cour des comptes à ces erreurs en prévision du renvoi de ces dossiers à celle-ci.

مقالات ذات صلة